La sortie Variante(S)

Il est coutume qu’une sortie avec Gégé se déroule TRES souvent avec des variantes.

Au départ Christine, Gérard, Jean-Marie et Le Président.

        IMG_20160605_102740     

  IMG_20160605_102801

IMG_20160605_102747

 

Un départ donné à 9H00. La direction: Le Signal…… Gégé veut monter et descendre et monter !!!!

Le chemin est gras, pas boueux, mais GRAS. le sommet du signal est sous nos roues. On décide de redescendre direction les vignes de Liesle.

Un contre temps pour Le Président: Plus de plaquettes AR, ça fume….. ça pue ….. bref ça freine plus…..de quoi se faire dessus lors de la descente.

Je remercie cet homme qui, il y a plusieurs années, a planté un arbre …… CET  arbre qui m’a permis de m’arrêter.

Allez, la décision est prise, on continu la sortie mais sur le plat. Plus de descente …. donc plus de montée !!!!

Gégé nous annonce:  J’ai une variante !!!! Au fond de chacun d’entre nous, on se dit: Eh Merde !! Mais on le dit pas !!!

Le résultat de la variante ……. en photos. (Séquence déconseillée aux personnes allergiques au pollen)

                       IMG_20160605_102631                                        IMG_20160605_102635

Non, ce n’est pas  » La petite maison dans la prairie » ……

Mais au fond, si si, c’est Gégé qui se cache …… il doit avoir honte, il ne dira rien, il n’expliquera pas son erreur, il assume mais en silence.

Personne ne lui en veut.

On a l’habitude des variantes à Gégé !!!!

On continue notre chemin entre flaques d’eau, gras, ornières et glissades artistiques.

Nous voila rendu après moultes  chemins et détours à Liesle sur la place de l’église. Le Président propose une dernière montée en direction de l’arboretum.

Le chemin est connu, le terrain gras n’arrange pas la montée. Mais le morale des VTTistes est toujours au beau fixe.

On rentre par le bois de la Pérouse, où le Président annonce: J’ai une variante !!!!!

Belle erreur de ma part, je me suis trompé de chemin. Je me suis fait huer, lyncher, humilier, BREF, j’ai été jugé coupable à la majorité.

Je ne m’étendrais pas sur le sujet,

Je rappellerais que j’ai fini avec les deux pieds au fond du cours d’eau !!!!     Elle était froide !!!!

Un retour en passant par la demeure de Gégé, où nous avons été TOUS accueilli malgré les erreurs de certain.

Une belle balade, un verre chez Gégé très sympa.

Merci pour cette balade.

 

 

 

 

 

2 thoughts on “La sortie Variante(S)

  1. Droit de réponse du Gégé, oui celui des variantes…
    Alors je veux juste corriger les propos du Président, même si le Président est Président, le Président dit parfois des choses pas tout à fait vraies, ou pas complètement vraies…
    Mes variantes à moi débouchent toujours quelque part… jamais au grand jamais je n’ai emmené mes camarades dans un chemin qui ne débouche nulle part… Ce matin LE Président nous a dit « Là c’est un chemin super sympa, avec une voute de végétation au dessus de nos têtes, on l’a repéré pour la rando à pieds… etc… etc… ». Quelques centaines de mètres plus loin, après que LE Président ait enfoncé son vaillant destrier dans la boue jusqu’aux moyeux et posé les deux pieds au fond d’une gouille digne d’un sanglier en rut, Benjamin si tu nous lis…, le voilà qui sort du bois et poursuit son chemin, en fait non il n’y avait plus de chemin mais un champ de blé… sans se retourner vers les vététiste qui lui vouaient jusqu’alors une confiance pleine et entière, avec l’air innocent d’un bambin pris un bonbon à la main et disant qu’il ne sait pas comment cette friandise est arrivée là, le voilà qui nous dit, après avoir été raillé « je crois que je me suis trompé »… Bref, LA variante est un art, un don, ça ne s’acquiert pas, on la maîtrise ou pas… et sans vouloir me défausser, c’est pas moi qu’ai pris tout droit quand il fallait prendre à gauche pour ma variante… je ne dénoncerai pas celui qui roulait devant moi… c’était pas LE Président, lui il restait à l’arrière pour prendre les belles photos publiées supra…
    Cela dit ce fût une bien sympathique matinée de Vtt, à renouveler sans modération…
    Merci à vous les ptis clous, on remet ça quand vous voulez…

Laisser un commentaire